Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MICHEL DE BRUXELLES

MICHEL DE BRUXELLES

Prenez du rire, des larmes, un soupçon de réflexion, des coups de coeur ou de colère, de l'étonnement, de l'abattement, du social, des infos marrantes, insolites, scientifiques, people, sérieuses. Mélangez le tout et découvrez mon blog qui se veut tout public.

Publié le par

 

 

      stop.jpg

Vous, je sais pas, mais moi ce qui m'insupporte, ce sont ces expressions appelées "franglais".
Je sais ce que vous allez me dire. Il faut aller de l'avant et l'avant c'est le "franglais" qui, un jour pas si lointain que ça, étouffera notre belle langue qui ne survivra que sous forme de dialecte (on parie !!!).

Voici quelques expressions anglophones entrées dans le langage professionnel.

1. OUTPLACEMENT
   
"J'ai été licencié... On m'a promis de l'outplacement mais je suis
    sceptique". 

    Se traduit en français par "reclassement professionnel", 
    système d'accompagnement des personnes licenciées d'une
    entreprise. 
2. Surbooké 
    
"impossible de te recevoir maintenant, je suis surbooké".
    Dérivé de l'anglais "to book" (réserver), terme qui signifie que 
    l'interlocuteur est très occupé.
3. Front office/Back office
    
"Pauvre Bernard. Après la perte de son plus gros client, le patron
     l'a droppé au back office".
    Anglicisme sans réel équivalent français. Alors que "front office" 
    exprime le "bureau de devant". "Back office" évoque par  
    opposition
    la branche responsable des activités de gestion et de logistique.
    Les membres du "back office" sont souvent considéré avec dédain
    par ceux du "front office".
4. Stakeholder
   
"On ne peut pas, cela irait contre les intérêts des stakeholders.
    Terme qu'on traduirait par un très énigmatique "partie prenante".
    Pour être plus clair, les stakeholders sont tous les acteurs dont les
    intérêts peuvent être affectés par une décision ou un projet en 
    entreprise.
5. After work
   
"Attends, je te donne le contact de ce commercial que j'ai 
    rencontré à l'after work."
    L'after work désigne un moment de détente après le travail.

                                             source : Journal du net



    

MAIS AUSSI : L'anglais tend parfois à coloniser totalement l'espace de travail, même en pays francophone. Dans certaines grandes entreprises et banques françaises, les réunions entre cadres se font en anglais, avec l'accent français, le jargon professionnel étant à ce point anglicisé que le pas est franchi presque insensiblement.
MAIS ENCORE... quelques beaux exemples :
Logiciel, computer, booster les ventes, t'es au top, people, fashion, stock-options, staff, mail, marketing, management, challenge, budget, tennis (vient du français tenez), pedigree, forcing, bikeur, rockeur, home, webmaster, spam, newsletter, senior, week-end, show, buzz, prime time, timing, jingle, zapping, high tech, surf, forum, break, drink, barman, best-seller, hit-parade, coach, black, parking, twitter, thriller, brunch, squatter, relooking, footing, smoking, talkie-walkie, sandwich, steak, sprint...


    

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog