Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MICHEL DE BRUXELLES

MICHEL DE BRUXELLES

Prenez du rire, des larmes, un soupçon de réflexion, des coups de coeur ou de colère, de l'étonnement, de l'abattement, du social, des infos marrantes, insolites, scientifiques, people, sérieuses. Mélangez le tout et découvrez mon blog qui se veut tout public.

Publié le par

En Belgique, le salaire net moyen est assez bas par rapport à ceux en vigueur en Europe. Un employé isolé a presque toujours la rémunération nette la plus faible. Le constat est d'autant plus inquiétant que les coûts incombant à l'employeur sont, eux, systématiquement parmi les plus élevés d'Europe.
Exemple : un employé touchant 50.000 euros bruts par an aura, en net, 5.500 euros de moins que son homologue français s'il est marié et 6.000 euros de moins s'il est isolé.

Les coûts salariaux sont très élevés pour les employeurs.
Pour un ouvrier faiblement rémunéré (11 euros l'heure), l'employeur belge devra payer près de 5.500 euros de plus par an que son homologue allemand.  Pour un employé moyen, la différence grimpe à quelque 7.000 euros. Plus le salaire brut est élevé, plus le fossé entre la Belgique et le reste de l'Europe se creuse.

Conclusion : le salaire belge (moyen ou élevé) est le plus taxé d'Europe et seule la France rivalise avec notre pays.

Commenter cet article

oscar 19/12/2011 18:48


En tous cas, pour virer les ouvriers pas besoin de leçons...

Articles récents

Hébergé par Overblog