Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MICHEL DE BRUXELLES

MICHEL DE BRUXELLES

Prenez du rire, des larmes, un soupçon de réflexion, des coups de coeur ou de colère, de l'étonnement, de l'abattement, du social, des infos marrantes, insolites, scientifiques, people, sérieuses. Mélangez le tout et découvrez mon blog qui se veut tout public.

Publié le par

 

 

 

 

        urine.jpg Trois millions de chinois pratiquent l'urinothérapie. Ils boivent leur petite tasse d'urine tous les matins pour renforcer leurs défenses immunitaires. Pour beaucoup d'entre eux, c'est un remède gratuit et efficace contre toutes sortes de pathologies comme l'asthme, la grippe, l'allergie, l'hypertension, la dépression, l'insomnie...

Comment ça marche ?

Notre dégoût vis-à-vis de ce liquide est purement culturel. Le "pipi" n'est pas exactement un déchet. Il s'agit d'un dérivé purifié du sang, lui-même rempli de choses dont notre corps a besoin. L'envie pressante que vous ressentez signifie juste que votre corps n'a pas utilisé tout ce que vous lui avez offert. Vitamines, hormones, acides aminés, insuline, enzymes et protéines se retrouvent par dizaine dans l'urine. Du coup, on lui reconnait une impressionnante panoplie de vertus : anxiolitique, antidouleur, anti-inflammatoire, désinfectante, antioxydante, analgésique, astringeante, etc...

Peut-on l'appliquer chez nous ?

Oui, si on ne souffre pas d'insuffisance rénale et d'hyperuricémie. Les plus sceptiques peuvent aussi pratiquer l'isothérapie urinaire (homéopathie à l'urine) en ajoutant quelques gouttes de la potion dans un... jus de fruits. Offrez-vous un petit "shoot" tous les matins pour renforcer votre système immunitaire ou faites des cures plus courtes de 1 à 3 mois pour des problèmes plus précis.

L'avis du docteur Michel Vanhalewyn, membre de la la Société Scientifique de Médecine Générale.
"Je suis moins surpris par ces méthodes que je ne l'aurais été il y a dix ans. La demande des patients pour ce type de démarche croît d'année en année. C'est un concept porteur, dans l'ère du temps. Et pas si nouveau que cela, finalement ! La notion de nature a toujours été présente dans la médecine. L'approche thérapeutique d'Hippocrate était fondée sur le pouvoir guérisseur de la nature. Mais la prudence est de mise, car méthode naturelle ne veut pas dire pratique sans danger. Il n'y a pas de véritable socle scientifique qui sous-tende cette médecine non-conventionnelle. Personnellement en tant que médecin qui a suivi une formation scientifique cartésienne, je n'en conseillerais aucune... Mais chaque médecin a ses propres convictions à ce sujet."
                 Source : "Profil" le magazine de votre Mutualité 




Commenter cet article

trublion 31/08/2012 08:28


je ne crois pas que les animaux boivent leur urine, et je pense qu' il faut considérer la nature !


Si nous éliminons l' urine, c' est qu' elle n' est pas utile !


Pourquoi ne pas manger nos étrons !


c' est comme à une époque, où on considérait que les végétations et les amygdales étaient inutiles !


 bonne journée


 amitié

Adam 29/08/2012 22:20


Je ne savais pas que ça soignait des maladies !!!


Mreci pour la découverte.


Amicalement

Articles récents

Hébergé par Overblog