Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MICHEL DE BRUXELLES

MICHEL DE BRUXELLES

Prenez du rire, des larmes, un soupçon de réflexion, des coups de coeur ou de colère, de l'étonnement, de l'abattement, du social, des infos marrantes, insolites, scientifiques, people, sérieuses. Mélangez le tout et découvrez mon blog qui se veut tout public.

Publié le par

Que des patrons dénoncent l'attitude des syndicats, c'est presque logique. Mais quand c'est un leader syndical qui crosse sa hiérarchie, c'est nettement plus étonnant.
Francis Gomez est le Président de la FGTB-métal à Liège et à Luxembourg. Il dénonce la stratégie de démobilisation menée par son propre syndicat. Cette stratégie est prévue pour la prochaine manifestation du 14 septembre. D'abord les slogans sont trop vagues et les manifestations sont bidons donc y participer ne sert à rien.
Il accuse aussi son syndicat de chauffer les travailleurs pour les abandonner pendant la négociation. Francis Gomez a aussi critiqué les institutions de la FGTB de... bancales.

Un auditeur d'RTL, ancien délégué syndical, a confirmé une situation de "démocratie sujette à discussion" dans l'autre puissant syndicat, celui de la CSC. Il a parlé des menaces qu'il avait subies par sa hiérarchie syndicale (permanent syndical, secrétaire national) et cela parce qu'il avait constaté des manquements au niveau de la protection et du respect des intérimaires chez son employeur. Il avait relayé ces doutes qui ont été confirmés par l'inspection du travail auprès de son permanent qui n'avait pas considéré utile de pousser plus en profondeur les investigations de ce délégué syndical. Lorsqu'il a contesté ouvertement son permanent syndical et le soutien hors-norme du secrétaire national à l'égard de ce permanent, les menaces de la hiérarchie syndicale sont devenues de plus en plus op(pressantes) puisqu'un avocat a demandé à ce délégué de mesurer ses propos soi-disant diffamants et blessants à l'égard des personnes visées.

Commenter cet article

* Viviane * 14/09/2012 23:20


... le milieu syndical ... il y aurait un pavé à écrire sur le sujet ! Pour avoir été secrétaire d'un permanant pendant quelques années à la CNE, je peux le dire ... il faudrait
qu'ils balayent devant leur porte avant de le faire chez les autres !


Viviane.


 

oscar 11/09/2012 21:20


Il y a une expression utilisée par le journaliste qui me plaît: "l'autre puissant syndicat". Puissant mais pas pour tout le monde...

Cyril LAZARO 11/09/2012 20:28


Les syndicats appelés les corps intermédiaires en France par Sarkozy, servent souvent de dernier rempart entre le peuple et les politiques.


Si ce verrou saute...


Amitiés

Articles récents

Hébergé par Overblog