Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MICHEL DE BRUXELLES

MICHEL DE BRUXELLES

Prenez du rire, des larmes, un soupçon de réflexion, des coups de coeur ou de colère, de l'étonnement, de l'abattement, du social, des infos marrantes, insolites, scientifiques, people, sérieuses. Mélangez le tout et découvrez mon blog qui se veut tout public.

Publié le par Michel de Bruxelles
Publié dans : #LCD - PLASMA - obsolescence - apple - Thérèse Snoy - Ronny Balcaen

La France va sanctionner, la Belgique attend des textes.

La question de l'obsolescence (panne) programmée des appareils électriques suscite de plus en plus d'intérêt. En France, le ministre de la consommation Benoit Hamon a ainsi annoncé que le projet de loi sur la consommation qu'il présentera dans quelques jours prévoira des sanctions à l'égard des entreprises qui limitent volontairement la durée de vie de leurs appareils. Un rapport du Centre européen des consommateurs ( CEC ) évoque une puce placée dans certaines imprimantes qui enregistre le nombre d'impressions et qui, au bout d'un nombre prédéterminé par le fabricant, se bloque automatiquement. Le CEC relève la prédestination des téléviseurs à fonctionner 20.000 heures ce qui fait une moyenne de 9 années d'utilisation. Il dénonce le placement du condensateur, qui a pour rôle d'allumer les téléviseurs LCD et plasma, à des endroits où beaucoup de chaleur est produite, ce qui affecte le composant et réduit sa durée de vie. Certaines machines à laver seraient programmées pour durer 2.000 à 2.500 cycles de lavage. Le CEC pointe aussi les batteries inamovibles des iPad et iPhone chez Apple. Si l'appareil est utilisé assez régulièrement et donc rechargé tous les jours environ, la batterie est hors d'usage au bout d'un an, un mois et cinq jours... juste après la fin de la garantie du constructeur. Le projet de loi français prévoira une meilleure information des consommateurs sur l'existence et le contenu des garanties. Obligation pour les producteurs sera d'informer les consommateurs sur l'existence et la disponibilité des pièces détachées nécessaires à une réparation. Chez nous en Belgique, plusieurs textes déposés par les députés écolos Thérèse Snoy et Ronny Balcaen abordent la question de l'obsolescence programmée et de la garantie sur les appareils. Ils sont en attente de mise à l'ordre du jour de la commission compétente qui devrait organiser des auditions. L'un de ces projets impose au fabricant de communiquer la durée d'usage de son produit et la présence éventuelle d'un système de comptage bloquant. 

Source : Journal "Le Soir" du 26 avril 2013

Obsolescence des appareils électroniques : début de la fin ?

Commenter cet article

walder 17/05/2013 21:22

Comme d'habitude, ton raisonnement est fort juste sauf que... cette obsolescence a été programmée à une période où la crise n'existait pas encore et où l'existence de ces appareils "pucés" pour mourir sur commande, était déjà dans le "marketing" des multinationales qui nous avaient bien caché ces décès prématurés.

DEDOU de Marseille 16/05/2013 04:39

Bonjour Michel ! L'article sur l'obsolescence programmée de nos appareils est intéressant puisqu'il nous fait prendre connaissance que les fabricants font en sorte que nous ne gardions pas trop longtemps ce que nous achetons, en Europe comme ailleurs dans le monde ! Mais comment changer cette " politique industrielle " qui nous oblige, pour cause de " vétusté avancée ", à remplacer très trop un matériel qui, autrefois, durait 20 ans, 30 ans et plus ? D'autre part, les salarié(e)s des entreprises concernées peuvent considérer que nous réduirions leurs moyens de travail, d'où risque de licenciements et de fermeture. Tu conviendras avec moi, Michel, qu'en ces périodes troublées, dans tous les sens du terme, c'est mal vu. 2013.05.16 - Marseille Nord - France -

Articles récents

Hébergé par Overblog