Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MICHEL DE BRUXELLES

MICHEL DE BRUXELLES

Prenez du rire, des larmes, un soupçon de réflexion, des coups de coeur ou de colère, de l'étonnement, de l'abattement, du social, des infos marrantes, insolites, scientifiques, people, sérieuses. Mélangez le tout et découvrez mon blog qui se veut tout public.

Publié le par "ouvrier en colère"

 

ryanair1
Grosse frayeur pour des passagers Ryanair. L'avion a dû rebrousser chemin, car le ruban adhésif appliqué sur un hublot commençait à se décoller !!!!
Déjà que quand on achète un billet chez Ryanair on se dit : "Un billet à ce prix-là, y a anguille sous roche"....
Heureusement, viennent les suppléments qui corrigent lourdement l'addition.

Historique de l'affaire du ruban adhésif
Sur le tarmac, les voyageurs font la file dans les escaliers qui mènent à l'avion, pendant que deux types, avec veste fluo, appliquent du ruban adhésif noir autour d'une vitre du cockpit. Deux cents personnes témoins de cette "réparation" prennent médusées ce vol de l'aéroport anglais de Stansted, le 29 septembre dernier. Vingt minutes après le décollage, le pilote ouvre son micro et annonce que des dégâts causés au pare-brise (l'adhésif se décollait) de l'avion le forcent à faire demi-tour.
L'autorité irlandaise de l'aviation a précisé que le ruban adhésif avait été utilisé comme précaution supplémentaire (ouf) pour garantir une meilleure stabilité au hublot. La compagnie irlandaise a souligné qu'à aucun moment la vie des passagers n'a été en danger.

Moi, je me souviens avoir vu dans un James Bond (Goldfinger), le hublot se briser en mille morceaux et..... la dépressurisation violente qui s'en suivi, aspirer à l'extérieur de l'avion le "méchant de service"....mais bon, ce n'était qu'un film.  
   

Finalement, tout se termine pour le mieux dans le meilleur des mondes puisque Ryanair, la reine des annonces fantasques (faire payer les toilettes, faire payer un double siège pour les gros, se passer du co-pilote, voyager debout-voir croquis- ...), n'a pas fait payer un supplément adhésif à ses passagers apeurés.
                                                      Bruno Fella (journal La Libre Belgique)
                                                                                          "ouvrier en colère"ryanair

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog